Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2022 5 04 /02 /février /2022 08:40

En 2015, Mr Gérard Cottin communiquait à la Mairie de Blanot la remarquable monographie Blanot 1629 - 1892... et un peu plus - Plongée dans les archives départementales de la Côte d’Or, un document de 46 pages + 20 pages d’annexes, qu’il nous autorisait à publier dans ce Blog de Amis de la Plaine.

Poursuivant inlassablement ses recherches, il a approfondi le thème à qui appartenait la terre ? et nous livre sa nouvelle étude La propriété foncière à Blanot au milieu du XIXème siècle, un document que nous avons l’honneur et le plaisir de publier (voir le lien de téléchargement juste après l'article) !

 

« Vous trouverez en pièce jointe la recherche sur le foncier de Blanot en 1842-1843.On aurait pu aller plus en profondeur, mais cela aurait entraîné des recherches que je n'ai plus l'audace d'entreprendre. J'espère que ce travail vous amusera, et puisque vous êtes sur place, peut-être pourrez constater l'évolution de ce foncier en 200 ans. »                                                            Gérard Cottin

 

L’AUTEUR :

Gérard Cottin est né le 5 février 1932 à Dammarie-les-Lys, en Seine et Marne. Son père, Henri Cottin, est décédé peu après, en avril 1932. Il va à l’école à Fontainebleau jusqu’en 1940, puis à Saulieu pendant la guerre, de 1941 à 1945, à l’école communale puis au collège ; il termine ses études secondaires à Fontainebleau.

Après des études de droit, puis ses obligations militaires en Tunisie, en Algérie et au Maroc, il entre dans la vie active en 1956 : agence de Publicité puis, dès 1971, presse au Groupe Hachette : marketing du Journal de Mickey et publications annexes, puis direction déléguée d’une agence de presse spécialisée dans la commercialisation des droits directs et dérivés de personnages de BD français et étrangers.

SES LIENS AVEC BLANOT :

Depuis avant 1647, sa famille paternelle a vécu à Blanot, d’abord à Maisonthiers, puis très rapidement à Jonchères. Son grand-père, né chez sa grand-mère maternelle, Marie Boire (épouse Dulniau) en 1856, quitta le village en 1882 pour se rendre acquéreur d’un commerce de mercerie bonneterie à Saulieu, sis au 35, rue Vauban (alors rue du Minage). C’est là que Gérard Cottin vécut de 1940 à 1945 avec sa mère, dans sa famille paternelle. Son grand-père y décéda en 1944.

« Ayant souvent entendu parler de Blanot, (mais n’y étant jamais allé), j’ai eu la curiosité de chercher si j’y retrouverais des traces familiales, d’où la plongée dans les archives.

Mes ancêtres ayant fait de la sédentarité une vertu cardinale, j’ai pu remonter jusqu’en 1647 sans solution de continuité. A partir de là, j’ai eu envie d’en savoir plus, et les curiosités s’enchainèrent… Ajouter à cela que mes souvenirs de ma vie à Saulieu, les meilleures années de mon enfance malgré la guerre, ont suscité un attachement durable pour le Morvan. Mon frère et moi sommes retournés régulièrement à Saulieu, visiter notre tante Mme Madeleine Cottin, épouse Winandy, décédée en 2004 à 106 ans. (Elle fut, je crois doyenne du département).

Depuis je continue, hélas de plus en plus rarement car la conduite automobile me devient difficile, à visiter ma cousine Mme Monique Beau à Saulieu.»        

Etude de Gérard Cottin " La propriété foncière à Blanot au milieu du XIXème siècle"

« La propriété foncière à Blanot au milieu du XIXème siècle », la nouvelle étude de Gérard Cottin
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Toujours tres intéressant, j'en apprend encore un peu plus sur mes ancêtres Desplantes...Merci beaucoup Mr Cottin!
Répondre

Présentation

  • : Les Amis de La Plaine à BLANOT (Côte d'Or)
  • : L'Association LES AMIS DE LA PLAINE créée par des habitants de BLANOT (Côte d'Or) veut faire découvrir le patrimoine de ce village du Morvan et susciter des évènements qui rassemblent habitants, résidents secondaires, visiteurs occasionnels.
  • Contact

Recherche